A l’assaut des villes avec le seed bombing | La Brèche urbaine

Cette pratique a notamment été popularisée par des mouvements de végétalisation sauvage, telle que la Guerilla Gardening, dont l’objectif est de réintégrer la végétation dans des espaces où elle est absente, qu’il s’agisse de zones semi bétonnées, de friches urbaines ou d’interstices. Parfois, l’objectif est simplement d’embellir un lieu ou de relever un challenge. Mais dans certains cas, ce qui est d’autant plus vrai lorsque le geste est militant, ces actions ont pour but de réinstaurer une biodiversité sur les sites visés, donnée nécessaire à l’équilibre des territoires, rappelons-le (retour des insectes, assainissement des sols, filtrage des polluants…).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *